Commerce de détail à Fribourg : Jean Studer l'homme providentiel ?


Jean Studer a été nommé médiateur pour la signature d'une convention collective entre le patronat et les syndicats du commerce de détail fribourgeois, a appris la RTS. L'arrivée de l'ancien conseiller d'Etat neuchâtelois entretient une lueur d'espoir dans un dossier complètement bloqué.

Dans le canton de Fribourg, les négociations dans le secteur du commerce de détail sont à l'arrêt et le terrain reste miné. Depuis 13 ans, les différentes parties s'écharpent et l'Etat tente en vain de faciliter le dialogue.


Au coeur de la dispute, l'extension de l'ouverture des commerces, notamment le samedi, en échange d'une convention collective de travail. Mais plusieurs votations et la guerre habituelle des horaires lors de chaque fin d'année semblent avoir sapé les bonnes volontés et démultiplié les rancoeurs.

Jean Studer, l'homme providentiel ?

Après avoir été conseiller aux Etats, puis conseiller d'Etat neuchâtelois, Jean Studer a également présidé le conseil d'administration de la BNS. L'ancien politicien semble donc disposer de l'autorité et de la légitimité nécessaires pour tenter de ramener les syndicats et le patronat fribourgeois à la raison.


Ecoutez l'interview de Véronique Rebetez