Pierre-Alain Urech proposé comme nouveau membre du Conseil d’administration de la BCV


Le Conseil d’administration de la BCV proposera à la prochaine Assemblée générale, le 29 avril 2021, d’élire Pierre-Alain Urech, ancien CEO de Romande Energie et actuel vice-président du Conseil d’administration des CFF, au titre de membre du Conseil d’administration de la Banque en remplacement d’Eftychia Fischer qui reprendra la Présidence du Conseil d’administration de la BCV au 1er janvier 2022.


Conformément à l’article 12a, al. 1, lettre c de la Loi organisant la Banque Cantonale Vaudoise (LBCV), le Conseil d’administration de la Banque proposera à la prochaine Assemblée générale du 29 avril 2021 de procéder à l’élection de Pierre-Alain Urech au poste d’administrateur de la BCV. Il deviendrait ainsi l’un des trois membres du Conseil d’administration élus par l’Assemblée générale et succéderait à Eftychia Fischer qui – comme annoncé le 27 janvier dernier – reprendra la Présidence du Conseil d’administration de la BCV au 1er janvier 2022, en remplacement de Jacques de Watteville. Pierre-Alain Urech entrerait également en fonction au 1er janvier 2022.


Vaste réseau et forte expérience stratégique et managériale


Le Conseil d’administration de la BCV est convaincu que Pierre-Alain Urech dispose des compétences et qualités, tant professionnelles que personnelles, nécessaires pour assumer cette fonction. Sa vaste expérience dans les domaines du management, de la stratégie, de la gestion des risques et des conseils d’administration, ainsi que son fort ancrage dans le canton de Vaud et son réseau étendu aux niveaux local, régional et fédéral, seront très utiles pour compléter le Conseil d’administration après le départ de Jacques de Watteville.


Lors de son parcours professionnel, Pierre-Alain Urech a notamment dirigé et remanié intégralement le projet Rail 2000 des CFF, et conduit le 1er arrondissement des CFF à Lausanne (5 000 collaborateurs) puis le département de l’infrastructure de l’ancienne régie fédérale. En tant que CEO de Romande Energie, il a mis en place la stratégie d’entreprise liée à la libéralisation du marché de l’électricité en Suisse et donné une impulsion majeure à la transformation du Groupe Romande Energie, afin de lui permettre d’assumer sa mission dans un contexte profondément transformé.


Communiqué de Presse



Subscribe to our newsletter

© 2020 by Editions Mancassola

swissnews.info is committed to ensuring the security and protection of the personal information that we collect and process, and to provide a compliant and consistent approach to data protection. If you have any questions related to our GDPR compliance, please contact us.