Everon est la 1ère FinTech à recevoir le titre de meilleur gérant de fortune suisse de l'année


Everon a de nouveau obtenu un excellent résultat dans le classement des gérants de fortune de «BILANZ». En plus du titre de « gérant de fortune de l’année», la fintech zurichoise a obtenu deux autres 1res places et une 2e place. Everon démontre ainsi que le private banking numérique ne convainc pas seulement par sa simplicité d’utilisation et les conditions favorables, mais fournit aussi des rendements élevés.






En 2021 déjà, Everon avait atteint la deuxième place dans le classement des gérants de fortune établi chaque année par le prestataire financier firstfive pour le compte de «BILANZ». Le classement 2022 qui a analysé 120 stratégies de 34 gérants de fortune a définitivement confirmé la grande qualité de l’approche d’Everon pour les placements. La start-up zurichoise a été récompensée dans pas moins de quatre catégories :


– 1re place pour le « Gérant de fortune de l’année (12 mois)»

– 1re place pour « Rendements et ratio de Sharpe, stratégie conservatrice (12 mois)»

– 1re place pour « Rendements, stratégie dynamique (12 mois)»

– 2e place pour le « Gérant de fortune de l’année (24 mois)»


Pour le CEO Florian Rümmelein, ce résultat est une confirmation de la stratégie poursuivie par Everon. « Cette première place démontre que notre approche du marché basée sur des facteurs fonctionne », déclare Rümmelein. Everon a développé cette stratégie avec le Family Office de Swiss 5 Group et elle la met maintenant à disposition sous forme numérique. «Everon poursuit ici une approche «Multifactor Investing» qui se base sur des données quantifiables et accède aux données des entreprises», explique Rümmelein. «Les décisions finales sont prises par notre comité de placement, sur la base des paramètres technologiques, et mises en œuvre par la technologie», ajoute-t-il.


Les deux dernières années ont montré les avantages de l’approche systématique des placements, qui exclut entièrement les émotions humaines. «2020 et 2021 ont été des années riches en événements qui ont demandé souvent des réactions rapides et pragmatiques. Notre approche a également fourni de brillants résultats dans cet environnement difficile. La stratégie comportant la plus grande part d’actions a même réalisé un rendement de 38,5% en 2021 », ajoute le cofondateur Jonas Bächinger.


Le private banking à partir de 30 000 francs


Everon s’est lancé en 2019 avec l’objectif de démocratiser le private banking. « Nous sommes totalement convaincus que la majorité des prestations du private banking peuvent être numérisées. Elles deviendront ainsi moins coûteuses et abordables pour un groupe cible plus large », affirme Bächinger. Alors que le montant minimal d’investissement dans le private banking est normalement d’un demi à un million, on peut faire ses débuts dans la gestion de fortune chez Everon dès 30 000 francs. Tous les processus peuvent être traités en passant par l’app. Néanmoins, le contact personnel est possible à tout moment. «Nos clients sont toutefois généralement très férus en matière de finances et autonomes, les demandes personnelles constituent donc plutôt une exception», précise Bächinger.


La forte croissance d’Everon montre que cette offre associée à des frais peu élevés (le all-in fee s’élève à 0,7% dans la gestion de fortune, ils sont de 0,35% à la banque dépositaire) reçoit un très bon accueil. « Les actifs de nos clients croissent de 25% par mois», indique Rümmelein.


Communiqué de Presse


Florian Rümmelein & Jonas Bächinger, co-Founders of Everon