Swissquote confirme une année record et une forte croissance de sa clientèle


Les résultats annuels de Swissquote ont confirmé que 2021 a été une année record. Grâce à une forte dynamique de croissance de la clientèle, les objectifs de bénéfice à moyen terme communiqués, et fixés initialement pour 2024, ont été atteints dès fin 2021. Le chiffre d’affaires a augmenté de 49 % par rapport à l’exercice précédent, pour s’établir à CHF 479,6 millions, tandis que le bénéfice avant impôts a atteint le niveau record de CHF 223,3 millions (l’objectif pour 2024 était de CHF 200 millions), soit une augmentation de 111,4 %. La ren-tabilité, avec une marge bénéficiaire avant impôts de 47,3 %, a fortement augmenté grâce à la progression des volumes de transactions et du nombre de comptes clients (+77’599). Avec un afflux net organique de nouveaux capitaux s’établissant à un niveau record de CHF 9,6 milliards, les avoirs des clients ont progressé, pour atteindre CHF 55,9 milliards. Le Conseil d’administration va proposer à l’Assemblée générale des actionnaires un relève-ment de 46,7 % du dividende, pour le porter de CHF 1.50 à CHF 2.20 par action.


Un chiffre d’affaires qui vole de record en record chaque année


À CHF 479,6 millions (CHF 321,8 millions), le chiffre d’affaires a atteint son plus haut niveau jamais enregistré, avec une progression de 49,0 % sur un an. Corrigé des taux d’intérêt négatifs (CHF 7,3 millions) et de l’impact de « unrealised fair value » (CHF 0,2 million), le chiffre d’affaires net s’est inscrit en hausse de 48,9 % par rap-port à l’année précédente, pour atteindre CHF 472,5 millions (CHF 317,3 millions). Les revenus nets des com-missions (hors crypto-monnaies) ont progressé de 10,4 %, à CHF 161,2 millions (CHF 146,0 millions), portés par la solide croissance des comptes de trading et un accroissement de l’activité de trading. Avec une hausse de 537,8 %, les revenus nets issus des crypto-actifs ont atteint CHF 102,1 millions (CHF 16,0 millions), cette classe d’actifs ayant continué d’évoluer vers une acceptation plus large parmi les investisseurs tant privés qu’institutionnels. Les revenus nets issus de l’eForex ont augmenté de 13,0 %, à CHF 121,3 millions (CHF 107,3 millions), grâce à la croissance des volumes de cette activité. Comme prévu, les revenus nets d’in-térêts ont chuté de 9,9 %, à CHF 23,2 millions (CHF 25,7 millions), en raison de la persistance d’un environne-ment de taux d’intérêt négatifs/bas. Les revenus nets issus du trading (trading sur devises hors eForex, mais coût des pertes de crédit inclus) ont progressé de 168,2 %, pour s’établir à CHF 71,9 millions (CHF 26,8 millions).


Des charges d’exploitation conformes aux ambitions de croissance


À CHF 249,1 millions (CHF 211,7 millions), les charges d’exploitation se sont révélées supérieures de 17,7 % à celles de 2020, principalement en raison de la hausse des charges de personnel (+CHF 19,7 millions) ainsi que des dépenses de marketing (+CHF 8,7 millions). En 2021, Swissquote a lancé une série d’initiatives ambitieuses visant à renforcer la notoriété de la marque hors de Suisse, comme le parrainage, pendant trois ans, de l’UEFA Europa League et de l’UEFA Europa Conference League. Fin 2021, Swissquote comptait un effectif de 952 per-sonnes (+18,3 %).


<...>


Le Benelux comme deuxième marché domestique

Avec l’acquisition de Keytrade Bank Luxembourg, Swissquote a renforcé son positionnement au Benelux en tant que leader du marché du trading et de l’investissement en ligne. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2022 et se traduira par l’apport d’un peu plus de 8’200 nouveaux clients et d’EUR 1,7 milliard d’avoirs des clients. Par cette opération, Swissquote confirme son ambitieuse stratégie d’expansion en Europe, et plus généralement hors de Suisse.


Communiqué de Presse